Découverte Des Défauts Génétiques Qui Causent La Cécité Chez Les Huskies De Sibérie, Les Samoyèdes Et Le Mastif Anglais

Nouvelles de juillet 2002

Des chercheurs de l'Université Cornell ont signalé la découverte d'une mutation génétique responsable d'une atrophie progressive de la rétine (ARP) dans le Mastiff anglais. Ils ont également découvert la mutation du gène sur le chromosome X responsable de la PRA chez les Huskies de Sibérie et les Samoyèdes. Auparavant, ils avaient découvert le défaut génétique responsable de l'ARP chez des chiens d'eau portugais, des cockers anglais et des récupérateurs de la baie de Chesapeake.

L'ARP chez le chien implique la perte de photorécepteurs dans l'œil, ce qui finit par provoquer la cécité. La condition chez les chiens imite la rétinite pigmentaire (RP) chez l'homme. Aux États-Unis, au moins 100 000 personnes souffrent actuellement de perte de vision et de cécité. La mutation génétique trouvée chez les Huskies et les Samoyèdes, en particulier, est très similaire à la forme la plus commune de la PR liée à l'X.

Un des résultats de ces découvertes est la capacité de concevoir des tests de dépistage génétique pour aider les éleveurs de chiens à éliminer le gène défectueux de leurs lignées de chiens de race, et à assurer la santé et la solidité de la race. De plus, la connaissance de la mutation génétique spécifique permettra d'explorer la possibilité d'une thérapie génique chez les patients humains et les chiens.

Article de: Département des services vétérinaires et aquatiques, Drs. Foster & Smith

Loading...